[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-02-20 (2007-03-09)
  2. 22/02/633

0633-02-20 (2007-03-09)

On entend de bruits de combats dans la ville avec des cris, etc. Sorok suggère de se diriger vers la tour avec la flamme blanche On traverse la ville, des pillards ont attaqué la ville.

Dans le quartier marchand, beaucoup d’incendies, beaucoup de victimes. On passe devant une superbe demeure avec beaucoup de combats. On voit un homme qui saute du 3e étage. Iadul apparait à nos pieds.

Iadul racontre qu’il est à Glantri et qu’il est venu dans le monde des rêves. Il cherche le barbier qui est en haut. Deux pillards à cheval arrivent. Ils passent à côté de nous et il balance du naphte. Le naphte s’écrase sur le bouclier de Iadul et Sorok s’en prend une partie.

On est entouré par des miliciens, on traverse les murs via Sorok (d20 +9 = 27). Les pillards sont morts et leurs meurtriers sont un peu plus loin (Doléance + ???). Chef/gros barbier.

On les évite en repassant par le mur. Maison qui brûle, barbier mort. On passe près d’entrepots plus ou moins vidés. Je récupère des flèches (20 - grandes, Emberok), des images sensations nous arrivent quand on les touche (images : homme qui a dormi au pied des 9 piliers).

Iadul touche des chaînes.

On arrive au pied de la tour blanche. L’“esprit” (Leimar et skatak) veut que je m’approche et me donner les clés pour détruire le dragon. Sorok a une image de mon passé : je suis parcouru par une source de lumière blanche face à un homme qui observe ça = analogue au moment où le dragon blanc était apparu.

éveil - capture - apprentissage des forces

La force me donne deux visions de la justice, pour juger. Justice liée à pérennité de la société, etc. Je ressent un appel puissant. Je pense pouvoir rester maître.

Je peux me laisser posséder par la justice et utiliser la flamme blanche au travers de ça et donc la soumettre à ce qui est juste. - enlever la flamme blanche - enlever les gardiens - détruire le dragon

je rentre dans la tour, aidé par Nahé & Sorok pour me permettre de faire mes sorts Ldrel (9) - Tm 100 Mon aspect change, ma peau se noircit, pupille disparait, yeux blancs possédé par la force de justice, conscience partielle de ce qui se passe. Porte simple, les flammes s’écartent. Enfant peau sombre (pharaon) je reconnait Noun. Je vois une femme noire nue, corps comme voûte étoilée (Hehet) Je prend les deux par le cou et je les mets dos à dos, agenouillés pour en faire des outils qui se plient au jugement. Ils se transforment en deux plumes (blanche et noire) je les réunit en une seule.

Je reprend conscience de moi même, j’ai absorbé la flamme blanche mais assujeti à la force de justice.

Tv: 50 Tm: 79

Un faucon rouge arrive, Nahé le met en feu, elle se retransforme en Morgiane et pousse un cri strident

Iadul veut envoyer un cauchemar à Morgiane

Je me sens épuisé et conscient des deux forces mais un peu atténué puisque je suis en dehors de Khôme.

Nous sommes toujours chez Iztrazy

Le nom de Bethmain réapparait dans une région au nord, près de Rachnoff. Les mercenaires ont été chassés par les paysans.

Trosel veut installer un labo d’alchémie près de chez Iztrazy.

Je me repose.

22/02/633

Petit déjeuner avec lard.

Nahé cherche à contacter Iadul et le trouve dans un cauchemard avec Morgiane. Les deux peuvent mourir. Iadul a été déplacé suite à non paiement de la chambre. Il a été conduit à la Traverse (école).

Trosel se téléporte et va chercher Iadul. Discussion avec le démoniste qui le garde et le trouve très intéressant car il découvre plein de choses comme l’existence de Khôme, le voile, etc.

Discussion, on va ramener Iadul mais le maintenir pendant une semaine.

Pbs avec le démoniste, pinaillage, négociation.