[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-05-31 (2009-02-17)
  2. une séance manquée
  3. mail Nikos
  4. Retour chez Constantin. Sorok s’isole dans sa yourte vous dit que les esprits l’ont averti que TeX est protégé par la Tribu et le Peuple-Sable et compte remplacer Wenn Na Fre.

0633-05-31 (2009-02-17)

Chez Iştraţi.

Suryavarman est à Christania, au Griffon Vert.

C’est la fête chez Iştraţi, des jeunes filles tressent des couronnes de fleurs, etc. Nahé se réveille avec le petit déjeuner au lit et un gros bouquet de fleurs. Frelon en amène un aussi.

Petit déjeuner.

On va retrouver Suryavarman grâce au mort-vivant nécromant de Iştraţi.

Discussion avec Suryavarman sur le pays Maudit, etc.

On a le choix d’aller à Khôme ou au Pays Maudit. A priori Khôme.

12j vivres, 10j eau

On arrive à l’enclave.

Il y a plusieurs personnes au bord du labyrinthe, des gens en noir (des guerriers). Il y a un homme de main de Lotus (Batumi) face aux guerriers, ils discutent. Les guerriers sont très armés et ils l’entourent. Ils sont menacants.

Trosel devient invisible. Je me prépare avec mon arc. Je couvre celui qui parle. Il parle de la livraison de la momie, de Baqtar, d’un plan avec Lotus. Batumi parle de la libération du Pharaon, dit que sa maîtresse a qqu’un qui peut faire ça. Il nous traite d’auxiliaires… Ils œuvrent pour la destruction du dragon. Y en a qui a un étendard blanc avec un croissant de lune noir.

“lorsque l’âme du pharaon sera libérée, le voile sera déchiré à tout jamais.”

Ils sont impatients mais repartent dans le labyrinthe. Un ver sort du sable et emmène Batumi.

Trosel se dirige vers le camp des insoumis en utilisant mon sort de déplacement. Une forme ondulante apparait, passe sous ses pieds, deux mains sortent du sable (femme avec bracelets d’or), se rapprochent de Sorok et Suryavarman. Les deux sautent sur un rocher pour éviter les mains. Suryavarman se fait agripper et elle essaie de l’entrainer.

Finalement il y échappe et elle se redirige vers Trosel qui est emmené chez les insoumis.

Sorok, Suryavarman et moi se rapprochons du labyrinthe. Suryavarman connait un moyen pour les contacter. Trosel réapparait.

Y a un escalier assez chaotique pour descendre. Il débouche sur un niveau inférieur. Il y a un trou qui descend et un couloir dans le noir.

Le trou est au dessus d’un carrefour avec 8 voies. Suryavarman sait laquelle prendre. Il connait son chemin. À la fin d’un couloir, arrive un miroir. Suryavarman le fait tourner sur un axe au milieu. Quelqu’un est apparu derrière nous. Une porte en fer est apparu à l’endroit où nous étions.

La porte est magique (plus ou moins un seuil) et nous mènerait à un innommable. Un nom apparait : Imma. Suryavarman prononce le nom, la porte s’ouvre sur un escalier en pierre blanche (lunaire ?) qui descend dans l’obscurité.

On arrive à un mur et puis d’autres murs apparaissent au fur et à mesure que la lumière de la lampe grandit. Les murs dessinent des sortes de cellules avec des gens dedans. Une femme nous observe avec une tête de “serpent”, des grandes ailes de chauve-souris (une vouivre) et dans une autre cellule, une drove avec une écharpe blanche autour du coup (avec le croissant de lune noir).

“Vous êtes au laboratoire” dit la drove, “je me nomme Xalyth”. “pourquoi la vouivre m’a-t-elle guidée vers vous ?”. “Vous connaissiez Imma ?” “Nous avons perdu sa trace”. “Il a nourrit le laboratoire et c’est devenu ce qui est derrière moi”. “il n’est ni mort ni vivant”. “Il manque la voie qu’il a laissé derrière lui”. “Nous aimerions compléter le jeu.”

Sorok explique la situation vis-à-vis de Lotus, des canopes. Lotus a la momie.

Elle nous dit que le laboratoire hurle parce que l’un d’entre nous est lié au dragon. Nous sommes dans un lieu où le labyrinthe peut se défendre. Il vaudrait mieux que nous partions mais c’est p-e trop tard.

01/06/633 (01/03/2009)

une séance manquée

Trosel est passé via les flammes blanche et rouge, a une affinité avec le labyrinthe.

Statue avec épices (coriandre pour moi, sel pour Sorok, safran pour Nahé)

Le marionnetiste, perdu dans le labyrinthe.

La Vouivre, innomable, est liée à Iadul.

Xalyth a dit qu’ils allaient infiltrer le nord et le sud.

Trosel pionce pour absorber ce que son familier a lu.

mail Nikos

Vous étiez dans le Laboratoire, un lieu du Labyrinthe occupé par la Fraternité de la Lune Noire, qui se présente comme une sorte de réseau de pièces closes sans plafond, comme des alvéoles, et dans lequel on se déplace sur les murs. C’est là que Xalyth, une drow, vous a accueillis. Elle vous a demandé si vous saviez ce qu’il était advenu de Iadul, lequel avait d’après elle établi un lien avec le Labyrinthe, notamment avec un Innommable qu’elle appelait la Vouivre. Elle vous a dit que Trosel était pour elle identique à un membre de la Tribu et que la Lune Noire ne le laisserait pas partir ainsi, parce que le Dragon les espionnait à travers lui. Elle vous a montré Maranak, un ancien Sorcier d’Io ayant acquis son affinité comme Trosel, par le Dragon, et que la LN a “désinfecté”. Maranak vous a dit que la Tribu comptait deux autres Sorciers d’Io comme lui.

Finalement c’est Gwyddion qui désinfecte Trosel, à la suite de quoi son affinité est réduite mais enfin vierge de toute marque du Dragon. Apparemment le Dragon a essayé de tuer Trosel mais les Innommables ont protégé celui-ci, créant selon Xalyth un lien entre Trosel et le Labyrinthe. Xalyth vous conduit vers une autre pièce, passant pour ce faire par un couloir où se trouvent des marionettes à vos effigies contenant chacune une épice et un petit mot vous décrivant en termes hermétiques.

Xalyth vous explique qu’elles ont été créées par le Marionettiste, un égaré du Labyrinthe, càd un homme qui n’a jamais réussi à comprendre le Labyrinthe mais a réussi à y survivre et même à le manipuler dans une certaine mesure. Il s’intéresse à tous les nouveaux venus. La marionette de Trosel était remplie de sable et contenait seulement le texte suivant: “Il est son propre gardien”. Quid gardien? Sans rapport direct avec le fameux Gardien que vous avez tué à votre arrivée à Khôme, les gens du Labyrinthe appellent “gardiens” des créatures du Peuple-Sable créées par le Dragon comme des doubles de ceux qui entrent dans le Labyrinthe par Khôme, et qu’il n’ont de cesse de tuer leur original. C’est une sorte de réaction du Dragon à la blessure du Labyrinthe, pour empêcher Insoumis et Khôms en général de trouver refuge dans le Labyrinthe.

Selon Xalyth Iadul avait réussi à détruire son gardien, ce qui lui avait permis de comprendre le secret du Labyrinthe. Bref, Xalyth vous a dit qu’elle pouvait proposer à la Lune Noire de frapper les troupes de Tenaït-en-Xor mais qu’elle frapperait aussi à Khe car la Lune Noire n’a pas vocation à favoriser Wenn Na Fre. Mais cela prendra du temps selon elle, environ un mois. Elle vous a donné un médaillon en argent noirci représentant un croissant de Lune, par lequel vous pouvez la contacter dans le Monde des Reves ou retoruver le Laboratoire si vous entrez dans le Labyrinthe.

Retour chez Constantin. Sorok s’isole dans sa yourte vous dit que les esprits l’ont averti que TeX est protégé par la Tribu et le Peuple-Sable et compte remplacer Wenn Na Fre.