[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-09-19 (2010-10-23)
  2. 20/09/633

0633-09-19 (2010-10-23)

Tv: 304 Tm: 210

On va dans la bibliothèque pour discuter avec Frelon pour lui dire que des gens & créatures s’intéressent à son jouet. L’Empereur lui parle et son nom est Suryavarman (Protégé du soleil).

La nuit va arriver, il pleut. Frelon dit que c’est étrange, il y a une deuxième lune dans le ciel, rouge… Ciel orageux, juste derrière elle il y a une sorte de petit croissant de lune rouge écarlate. Trosel se souvient d’avoir lu une vieille légende concernant le 1er portail des Abysses . Un homme court dans la forêt nous montre Frelon sur un petit sentier, à env. 500m.

Il est possible qu’il se dirige vers la tour de Trosel. Ses gargouilles trouvent que l’homme a l’air bizarre. Il se déplace d’un pas “inhumain” et il a 4 bras et il est vêtu comme un guerrier (ou presque) et ça lui fait penser à un autre démon négociateur. Il serait un auxiliaire des seigneurs des abysses.

Il est maintenant à l’entrée, le verrou est maintenant ouvert, il rentre. Il lève les yeux vers la gargouille comme si il voulait atteindre Trosel au travers de la gargouille.

Trosel sent qu’il a tenté de s’emparer de lui mais il a résisté. La gargouille par contre elle, est sous l’emprise du démon… Sorok va envoyer un sort au travers de Trosel qui va fair ela même chose au travers de la 2e gargouille pour atteindre le démon.

Le démon est écarté.

On sort de la bibliothèque, Sorok va invoquer l’Aigle nocturne et il lui demande d’explorer le manoir d’Iştraţi pour chercher destraces de magie démoniaque. Il a beaucoup de mal à le contrôler, il y a trop de traces magiques qui l’intéressent mais il trouve des traces de démons.

Trosel est très “aware” et il sent une force magique venant de très loin, un discours, une voix, un gigantesque dragon saphire, avec les ailes déchirées. Trosel perçoit des bribes de mémoire, assez incohérentes mais il perçoit le lien entre le Chaos et les abysses, le seul lien avec qui il pourrait parler. Il lui revient en tête une des cartes du tarot démoniaque (Lilith, une des enfants de Court et la litanie de Lilith)

Dans la verrière, brille une petite lumière (la plante dorée).

J’essaie d’utiliser la force d’Isolement (niv.8) pour créer un voile et isoler le manoir des DNE. Dices of Doom (4/1).

Vent se lève, porte claque, vitrail de la fenêtre s’ouvreet on aperçoit un paysage de désert l’espace d’un instant. Le dragon semble revenir, une force s’impose, isole, la flamme blanche semble brûler au fond de mes yeux, un brasier blanc sort de ma bouche, une sorte de transe m’envahit et me submerge. La flamme blanche semble peu s’etendre, prendre le manoir.

J’ai réussi mais : l’effet est permanent, la Tv bloquée via un glyphe.

Trosel détruit un glyphe qui pourrait correspondre à un démon.

Nous trouvons 8 glyphes, il devrait rester un démon. Dans 2h, c’est le jour. Il reste 3 pièces mais finalement rien. La première pièce est un entrepot avec des herbes, la 2e est une buanderie et la 3e est une salle où est stocké du fourrage.

Sorok trouve sous la paille une fissure dans le mur et il passe ses doigts dedans et c’est gluant, noirâtre, magique et un glyphe bien caché.

On entre dans la cuisine, une chauve-souris est là, un démon sous forme animale. La foudre ne lui fait rien mais réapparait Kak Nas Ro

Je vais sur lui avec la lance, je le touche, pas de « dégats ». Trosel est touché à la jambe et perd un œil. Je la frappe encore, elle me touche (-4 au bras droit), je la retouche et elle aussi, même endroit. Bras droit arraché, hémorragie, je recule.

Sorok me regénère le bras (-16 Tm) et l’œil de Trosel.

Tm : 194 Tv: 223

9 Tm à Sorok, Tm: 185 Sort de soin des blessures, 3 hp récupérés.

Trosel lance un sortilège, Sorok psalmodie. Trosel lève le voile, le démon se libère mais étant à portée de voix. On découpe le démon après avoir récupéré le sang, noir et très chaud. On récupère les os. 9 doses de sang (24 sequins) et 5 doses de poudre d’os (28 sequins).

On explique la situation à l’aïeul qui explie que Frelon parle pendant son sommeil, il dit que le dragon le regarde. Elle a eu peur (!), a senti une puissance ancienne et puissante. Méprisante envers la vie.

dodo

20/09/633

Tv : 332

Nous sommes le soir. Trosel dissipe le voile. On se propose d’aller à la tour de Trosel pour voir ce qui peut trainer là-bas. “Dignité de Rama” sur nous tous pour se protéger. 3 visions de chauve-souris sorcière + 3 sorts de vol + 3 sorts d’Endurance+2, Sorok fait 3 peaux de diamant(9).

Je vole avec les gargouilles en couverture alors que Sorok et Trosel font à pied le tour du manoir.

Sorok entend un pas dans les buissons sur la droite. Il y a une forme mortelle cachée dans le buisson avec une sorte de corruption dessus. Trosel fait une empathie de manière à pouvoir communiquer avec moi. Les gargouilles ont repéré la forme également.

Il s’enfuit.

On continue vers la tour. Rien de spécial de visible, même en Double vue. Nous volons tous vers le haut de la tour. Sorok entend qqu’un est sur le pont-levis en bas. Les gargouilles voient une silhouette qui s’éloigne, elles s’en approchent, forme a pru près humaine, long manteau. Elles attaquent, elle dégaine une épée et elle se fait latter par les gargouilles. L’homme est inanimé.

Trosel le regarde, il a une peau un peu bizarre. Avec la double vue, y a un truc bizarre. Faciès pas très humain, longs cheveux noirs, longue barbe, sorte de crocs qui sortent de la bouche. C’est un gobelin de la lignée Sackal (peau rouge, lignée des prêtres). Livres/parchemins dans sa besace dont le livre écarlate (très rare).

On le réveille, il déclare qu’il voulait se protéger de la pluie, il cherchait du waylwah dont on lui avait parlé. Il veut être coupé du monde, il veut être libéré, se déclare poursuivi par une puissance. Il dit venir de Barlang en Arlidh, Sorok lui parle en Gobelin.

Trosel fait un sort pour voir ce quoi dont il a peur : vision d’une grotte en verre blanchâtre, une créature ressemblant à une reine termite géante, 6 bras, forme native d’un vespière, un diable. Les vers autour sont des tisserands. Image vague d’une sorte de sphère parfaite (en verre) et cette sphère le terrorise. C’est une représentation d’un Grand ancien qui cherche la perfection et il veut transformer les humains en être parfaits. Il a beaucoup de rêves du diable.