[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-09-21 (2011-01-21)
  2. 23/09/633

0633-09-21 (2011-01-21)

Dans le grand manoir.

Discussion sur quoi faire du tarot (dont toutes les cartes sont déchargées). Une revente dans l’école de magie de Clarenssia (Serpent-Azur) semble être une bonne idée.

On dort dans le manoir, dans la même chambre. Le tarot est dans le sac de Trosel. Sorok et Trosel rèvent tous les deux.

Trosel se retrouve dans un lieu avec des livres Sorok parle avec Clarenssia

Je suis réveillé parce que je les entends parler, comme s’ils étaient somnembules et avaient une discussion tous les deux (Clarenssia ? Qui sont-ils dans cette conversation et Trosel avec une demi-elf rouge – Trosel étant Clarenssia). Le tarot est sorti du sac et une carte est au dessus.

Sorok aurait réussi sans le savoir à charger la carte du dessus (le Serpent- la Dame des cauchemards).

Les Darondes sont les princes de la ville de Smaragdine.

Tv: 385 Tm: 185

Suryavarman n’est plus là.

Nous nous téléportons sur l’ile de l’école sous le regard de la Gargouille. Il fait froid mais plus humide. Un peu de brume. Une femme vêtue de blanc (une “Hermine”) s’approche, une herse nous sépare. “Messires que désirez vous ?” “Nous souhaiterions nous entretenir avec Clarenssia”. Elle se souvient de Trosel… Lui demande si Dynahÿl est ici, apparemment non.

La Herse est ouverte pour des chariots. Une heure plus tard, l’hermine revient et nous invite à entrer. “Son Altesse va vous recevoir.”. On passe plusieurs herses et on arrive dans la grande enceinte. On voit la chambre pourpre avec plein d’étudiants qui travaillent. On en voit un avec une ceinture noire.

Ensuite, chambre des cendres (nécromant), chambre écarlate (porte en or, forteresse dans la forteresse), bâtiment ovale (réflectoire, amphi, etc.), on voit un “bosquet” (ch. de la licorne - ceinture verte), une imposante tour de pierres blanches (observatoire, les Angélistes, ceinture bleue). Image du système solaire (ceinture blanche). Reste de la chambre du loup, il reste qqes morceaux. Derrière, passage vers le guépier.

L’hermine nous invite à entrer dans le bâtiment ovale, 1e salle avec une statue, puis dans un amphi. On croise qques élèves, Clarenssia est en bas, consultant qques parchemins.

Elle a l’air fatiguée, ayant mal dormi.

Elle dit qu’elle a renoncé il y a longtemps à la couronne de Glantri.

Trosel expose maintenant le propos de notre visite avec le tarot. On l’a trouvé sur un Khôme (en dehors de Khôme). Elle comprend que nous voulons le vendre contre un service. On lui montre, elle le déploie, les compte (il est complet). Elle sort la carte du Serpent, la repose. Elle est étonnée que cette carte soit chargée… mais comprend que Sorok pourrait l’utiliser.

Trosel explique nous voudrions un trou dans le voile (via les DNE) pour définir une enclave.

!! Nous sommes observés via les DNE. Cette présence évoque à Trosel un fil quintésence (celui qui créé de l’énergie négative). Il en informe Clarenssia qui a un sourire et lui dit qu’il est subtil.

On lui explique comment est constitué le voile de Khôme, le dragon, Xoa épanouie, etc. Elle se demande un peu comment elle pourrait nous venir en aide.

Maîtresse Darondes, de la chambre des agnostiques d’après Clarenssia serait un bon choix comme mage avec qui aller à Khôme. E lle se propose de parler avec Maîtresse Darondes et de revenir demain vers la même heure.

Sorok parle du gobelin ce qui a l’air d’intéresser Clarenssia qui voudrait le rencontrer. Elle est décue qu’il ne soit plus avec nous.

23/09/633

Trosel va faire des lits pendant la nuit.

doom/6 pour moi, doom/5 pour Sorok

Le tarot a maintenant la Dame des Larmes (des gens d’ordinaire saint d’esprit vont agir de manière démente) et elle est chargée…

Trosel fait une identification de la magie (+ volonté). La carte permet de voir au travers de l’œil des greys c-a-d ce qu’il verrait s’il avait perdu la raison.

On retourne à l’école. Nous sommes conduits directement au guèpier, un château construit au dessus du reste. Grande salle/hall et on arrive dans la salle qu’ils ont vu en rève. Elle n’est pas seule, une autre femme est là. Elle a les yeux ocre, cheveux blonds, cape noire, robe blanche.

Elle propose un de ses élèves mais demande que le tarot reste comme gage de la sécurité de ladite élève. Elle propose de décharger la carte. Nous sentons la magie se dissiper.

Elle va ouvrir une porte, un jeune homme (15a, Arulf) sort, avec la ceinture des agnostiques. Il a l’air bien jeune et enthousiaste… Il connait la Drow appelée Malice.

Il est « jeune », pose plein (genre très beaucoup) de questions…

Destination Sicomora.

Nous prenons 10 rations de vivre et d’eau. Ptéro pour Sorok, 2 sorts de vol pour Trosel et moi. L’élève va sur le ptéro. Direction Mthy. Tout se passe à peu près bien, ils s’entrainent. Arulf est fasciné par le voyage, la ville, etc.

LmdV pour trouver les nœuds. J’en trouve un au niveau du temple, nœud un peu aveugle/inactif, non lié à une force en particulier. On va à la forteresse du Lézard, là où on veut faire le trou du voile.

On cherche une pièce pas trop de passage, défendable, quittable assez rapidement pour y placer le « trou ». Chambre d’officier p.e.

Arulf récupère pas mal de grimoires dans ses mains (d’où ?), se concentre sur des gestes. Trosel essaie d’observer mais c’est perturbant… Il perçoit de manière fulgurante une image d’un tableau d’Escher. C’est une sorte de double vue. Ca perturbe Arulf aussi, il finit par réussir à se contrôler et se calmer. Il arrête de parler. Il se lève, regarde partout, s’arrête.

Nous percevons la présence du Dragon de Khôme… au moment où Arulf prend des notes.

J’observe le dragon, sa Xoa s’exprime et le nœud est maintenant actif et il agit comme un œil sur nous. Même les forces du dragon sont comme présentes autour de nous, ressentiment de panique venant de lui, résultat de la magie géométrique sans doute…

Sorok fait passer le message aux forces de faire attention, surveillance et troupes autour du temple. Sorok voit quelqu’un parler avec un “Sorok” qui est une créature du peuple sable. Il l’attaque. Le combat commence assez vite, Sorok a réussi à renforcer l’humain en face.

La créature est encerclée et finit par ête tuée. On entend des bruits venant d’en bas, des soldats se font attaquer. Bruits en bas du temple, ce sont des créatures qui sont passées par le nœud.

Il faut couper le nœud…

Trosel me fait un sort de vol, je me dirige vers le nœud. En utilisant les Outils de chair (D20+11 = 29). Sentiment euphorique de réussite, j’ai réussi. J’ai blessé le dragon (souvenir de Kallhyl ayant tué le dragon, je le sens fragile, j’ai le sentiment de percevoir tout pendant une sec.)… Je transperce le nœud mais ça m’a coûté beaucoup…

Tv -19 permanents.

Trosel entend des hurlements de douleur dans la forteresse. Sorok demande à un des gardes de nous suivre. Trosel entend un coup très violent sur la porte, il fait un mur de force sur la porte. Le mur est dissipé. Il réessaie. On se rapproche de la chambre. On est une 20aine.

Trosel invoque une sentinelle mais elle est détruite.

On entend un bruit de grillons (bouffent la magie).

Il y a une demi-douzaine de déesse serpent.

J’essaie d’invoquer Cardina niv.8. Une déesse part en flamme et une autre aussi. Je réinvoque Cardina niv.8, détruite elle aussi.

Tv: 146 Tm: 185

éclair de flamme blanche, niv.4 => one down éclair de flamme blanche, niv.4 => one down

Tv: 96

Arulf a finalement fini, on rentre dans la pièce. On change de pièce pour essayer de rattraper le ptéro et se barrer. Trosel rate plein de vols mais ça passe finalement.

On va à Sicomora et on mange et dort dans la tour de Trosel.

Tv: 326 Tm: 185