[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-09-27 (2011-04-19)
  2. 28/09/633

0633-09-27 (2011-04-19)

J’entre dans la bibliothèque, ils me présentent l’assassin.

Lequel annonce qu’il serait possible d’interrompre le contrat sous réserve de sa libération, je suis sceptique. D’après ce qu’il dit, ils étaient 3 mais Trosel et Sorok n’en ont vu que deux.

LmdV niv.5 pour étudier l’anneau avec émeraude de l’assassin. C’est peu puissant et orienté communication.

Je lance Lmopt (niv.6) pour pouvoir observer ce qu’il va faire avec l’anneau, on lui libère une main. Jet de volonté (26). Il utilise le pouvoir pour faire appel à quelqu’un. La méthode en fait est très limitée, la sorcellerie d’Io est très simple seulement, juste un appel. Doom dices, 6+1 J’ai la conviction qu’il y a quelqu’un derrière la porte.

Il se met à parler en parler-dragon : “relachez le et nous rappelerons nos assassins”. je demande quelles garanties ils nous offrent… “nous vous laisserons la dernière flèche de Zenon.”. “rappelerles assassins n’arrête pas le contrat”. “le contrat sera annulé”. Trosel : “es-tu habilité à prendre cette décision ?”.

Négociation dans laquelle il veut que nous le libérions maintenant, pas dans 10 jours quand ils auront récupéré leurs pouvoirs.

Nous signifions notre accord, la flèche de Zenon est plantée dans la porte, on la récupère et Mateo s’en va. Il s’approche d’une fenêtre, l’ouvre et se transforme en oiseau (je l’observe avec Lmopt niv.5). Ce n’est pas de la sorcellerie d’Io mais de la magie naturelle (d’un dragon).

Trosel garde la flèche.

On mange des rations pour ce repas, tours de garde, etc.

28/09/633

Nous sommes réveillé par qqu’un qui tape à la porte. Un paysan qui veut que l’on passe jugement pour lui. L’aïeule considère que nous pouvons fairecette tâche pour remplacer Iştraţi.

C’est une histoire de bague en diamant.

Je vais chercher la femmme du paysan. Je sers de greffier à aller chercher tous les protagonistes…

A Sycomora Nahé et Constantin sont toujours plongés dans une torpeur dont rien n’a semblé pouvoir les faire sortir jusqu’à présent mais dont ils sortiront par miracle ce même jour.

Notre arrogant touriste Suryavarman est toujours en vadrouille Toth (et encore) sait où.

Restent donc Sorok Trosel et Gwyddion à Sycomora, en attendant de lancer un assaut à Khôme sur la cité de Magany, en coordination avec les habitants de la cité, dirigés par Tschéraÿ, noble de Magany venu négocier une alliance contre Ténaït-en-Xor le Hiérarque rebelle. L’assaut étant prévu pour le 27/10/à l’aube, cela laisse un peu de temps à nos intrépides héros.

Rappelons que le 27 septembre, Sorok de Mage-Chamane, Trosel le Sorcier-Mage et Gwyddion le Guerrier-Sorcier étaient donc rentrés à Sycomora, avec une jeune fille khôm seule rescapée d’une famille noble de Mthy ayant été victime de représailles manifestement organisées par Merseket le Chaman de Sért, le Totem des Epées, et commises par des Emberek désireux de se venger des années d’humiliation et d’esclavage.

Manifestement choquée par les atrocités commises sur sa famille, cette jeune fille nommée Nafrethire fut donc confiée à son arrivée à Frelon et AmmanemHab, qui se sont beaucoup rapprochés depuis que le trio a perdu la confiance de Frelon en brisant l’arbre de pierre que lui avait offert Nahé et qui contenait l’âme de l’Empereur Senag Draco, afin de décourager Jegdelem de s’en prendre à eux.

C’est alors que le drame se produisit : Trosel et Sorok furent touchés par des flèches de Zénon tirées par des assassins de la Camilla, guilde d’assassins vermilienne. Quoique privés de leurs pouvoirs, Sorok et Trosel parvinrent à capturer l’un des assassins : Matteo Timira, membre de la famille Timira, qui est l’une des familles Mestivières, c’est-à-dire des 17 familles nobles dirigeant l’archipel des Vermili depuis la chute de l’empire des Draco (tiens?), et dont le pouvoir repose sur la sorcellerie d’Io, et le croisement avec un dragon tutélaire spécifique à chaque famille, appelé le Primogène. Tout le monde sait que la famille Timira dirige la Camilla dans l’ombre, aussi la présence de l’un d’entre eux au sein de la Guilde n’a rien d’étonnant.

Cette affaire fut réglée dans la journée : Matteo proposa d’entrer en contact avec son Maître de Guilde, par le truchement d’un anneau magique. Le Maître négocia alors la libération de Matteo en échange d’un renoncement au contrat qui portait selon lui sur Trosel et Sorok (mais pas Gwyddion). Il refusa évidemment de révéler l’identité du commanditaire du contrat. Il proposa également de leur laisser en gage la troisième flèche de Zénon encore entre les mains des 2 assassins en liberté “car pour tuer des personnages de si grande magie que vous êtes, la flèche de Zénon est le plus simple moyen d’y parvenir”. Considérant que deux autres assassins (d’après Matteo) se trouvaient encore dans les parages avec une dizaine de jours devant eux pour tenter de les tuer (le temps que la blessure provoquée par la flèche de Zénon se referme et que leurs pouvoirs magiques leur reviennent), Sorok et Trosel acceptèrent. Trosel proposa également de faire au Maître de Guilde une révélation concernant l’Hôte, c’est-à-dire le mystérieux dragon des Draco, mais d’ici 10 jours seulement, afin de l’inciter à respecter son engagement, quoique la loyauté d’un Maître de Guilde d’Assassins soit en principe sûre. Libéré, Matteo se métamorphosa en chouette et disparut.

Trosel a donc sur lui une flèche de Zénon qui n’a pas servi.

C’est alors qu’éclata l’Affaire du Diamant!

En l’absence de Constantin et de Nahé, les villageois de Sycomora (en attendant de renommer l’endroit) firent appel le lendemain à l’arbitrage des trois héros sur une complexe et sordide histoire de diamant volé, à la demande d’un père de famille nommé Dragos.

Ce diamant fut jadis donné par Mirua de Stelelor, la fille de Dinu de Stelelor, l’un des voievods du Pays Maudit (et qui d’après la confession d’Eterina Scarabaë fut le seul qu’il fallut forcer à BOire le sang de l’Hôte), à l’un de ses domestiques pour l’avoir aidée à fuir son pays lors de la malédiction du roi Raluc. C’est un anneau d’or portant les armes des de Stelelor et un diamant enchâssé, censé protéger “ceux dont le cœur est pur”. Or ce serviteur est l’aïeul de deux villageois : un certain Vasile et sa sœur Luminita. Ce trésor fut transmis dans leur famille depuis l’exode hors du Pays Maudit et passait en principe à l’aîné. Mais Luminita le reçut alors qu’elle était la cadette de son frère Vasile, engendrant une jalousie de la part de celui-ci qui apparemment a la longévité exceptionnelle des rancœurs familiales. Luminita est l’épouse de Dragos. et affirme avoir été volée lorsqu’elle a ôté l’anneau pour traire les vaches, le matin de bonne heure Luminita affirme n’enlever son anneau que pour traire les chèvres le matin en compagnie de son fils Cosmin. Selon elle Cosmin a volé l’anneau pour l’offrir à sa copine Vasilica, qui justement est la fille de son frère jaloux Vasile. Elle affirme avoir vu après le vol Vasilica sur le chemin menant au torrent où elle allait chercher de l’eau, et l’avoir vu admirant quelque chose à son doigt et ensuite s’enfuir dans la forêt à son approche. “C’était bien elle, elle avait sa coiffe rouge!”

De son côté Vasile accuse Cosmin d’avoir déshonoré sa fille Vasilica et nie le vol évidemment. En effet, il a fait examiner Vasilica par sa femme Oana et la jeune fille n’est plus vierge selon celle-ci. Il réclame de son côté réparation pour le préjudice subi par sa fille et affirme que l’histoire du vol de l’anneau n’est qu’une manière pour sa sœur Luminita de ne pas faire face à ses responsabilités.

Cosmin de son côté nie avoir volé l’anneau, mais aussi avoir défloré celle qu’il considère comme sa fiancée. D’après les lois coutumières des villageois, tout rapport sexuel hors du mariage, qu’il soit ou non consenti, est considéré comme un viol et doit être puni en conséquence, en général par l’émasculation du coupable masculin et le bannissement de la jeune fille (je sens que Nahé va apprécier ;-)).

Bref, sans leurs pouvoirs magiques pour distinguer le vrai du faux, Sorok et Trosel durent faire appel à toute leur perspicacité pour résoudre cette affaire.

Pour l’instant leurs soupçons se posent sur Sorina, la sœur de Cosmin, qui apparemment fut formée à l’usage des simples par la vieille Crina, et est réputée “parler aux ours”. C’est elle notamment qui alla chercher le poivre pour le fromage au poivre que son frère Cosmin offrit à Vasilica. J’avoue n’avoir pas noté le détail des indices quiles amena à suspecter cette jeune fille plutôt silencieuse et solitaire.

Et l’anneau me direz-vous? Et bien Gwyddion usa de sa magie pour le retrouver et c’était… Frelon qui l’avait! Le garçon la rendit mais refusa de dire qui la lui avait donnée.