[freebsd banner]

Sommaire

  1. 0633-10-11 (2011-09-16)
  2. 12/10/633

0633-10-11 (2011-09-16)

Grand danger à Magany a deviné Sorok (pour l’armée). Nous décidons de prendre quand même une armée significative avec nous malgré le fait que la ville est sensée nous être acquise.

Troupes : - 6 zuut d’oplites - 1 zuut d’archers - 5 zuut de fantassins mal équipés

soit 1200 hommes. 2 vers pour moi et 4 pour Trosel finalement.

Une partie de l’armée se rassemble à l’extérieur. Nous allons invoquer les vers dans une vallée sablonneuse.

12/10/633

Nous sommes sur la péninsule qui conduit à Magany, environ une heure de marche.

On arrive vers la ville de Magany, le jour se lève de plus en plus et le soleil se lève derrière la ville. Les archers + 2 zuuts d’oplites et 3 de fantassins restent derrière.

Nous sommes aux remparts, on s’approche de la porte.

Elle s’ouvre, nous voyons une grande place avec plein de soldats, Tschéraÿ est là en tenue d’apparat, des nobles et un officier inconnus, à cheval.

L’armée entière rentre.

La délégation de Magany nous rejoint et Tschéraÿ annonce la reddition sans condition de la ville, après la mort de l’usurpateur. L’officier est Masran, il est très grand (2m20 env.), Khôme. Il s’incline avec quelques réticences devant un Ember mais le fait. Il remet le bâton de commandement à Sorok.

Sorok le garde, remercie Masran. Présentations, etc. (diplo ++)

On se dirige vers le temple. Nous sommes très observés par la population, qui semble très inquiète.

Derrière nous, parmi les esclaves, les embers essaient de discuter avec les soldats également embers. Une femme a voulu avoir de l’eau, il semble que les sources de la ville se soient taries.

Sorok demande à Tschéraÿ combien de nobles seraient possiblement des traitres, apparemment deux familles (qui sont dans le temple, en attente de châtiment).

Direction le temple, Tschéraÿ nous fait la description des bâtiments, etc.

Il est vide sauf pour les troupes et les traitres, attachés dans le soleil. Il sont une 30aine, battus, torturés, etc. Les archives ont été détruites par Tenaït Xsor. Un des traitres a une afinité transformé, a été torturé, a une ceinture de mage, c’est probablement un membre de la Tribu.

Nous allons dans la salle des archives, à l’étage. Il y a des carafes de cristal, a priori venant de Glantri.

Tschéraÿ parle du problème de l’eau, il demande à ce que la population servile soit détruite… (4000 personnes env., la moitié d’Embers), nous ne sommes pas d’accord. Certains des puits se sont taris il y a plusieurs jours, au moment du départ de la Tribu.

Il faut voir ce que nous faisons des traitres, interroger le membre de la Tribu.

Les exécutions se passent, nous avons gardé le type de la Tribu pour interrogatoire.